Je deviens catéchète

devenir catéchète
Ma plus grande fille ayant maintenant atteint l’âge de 6 ans, elle peut désormais commencer son parcours de foi. Depuis qu’elle est dans le sein de sa mère que je lui promets de m’occuper de son parcours de foi.
Le Seigneur m’a préparé depuis ces 7 dernières années à devenir catéchète. Mon parcours n’a pas été un long fleuve tranquille. Durant ces années, je suis allé et venu, m’impliquant parfois beaucoup, et reculant souvent, me reclusant dans ma vie quotidienne de laïc, de père de famille, de travailleur, et délaissant ma communauté chrétienne et les activités que j’avais entamées. Je ne sais pas pourquoi je suis ainsi fait. Lorsque je fréquente moins l’Église, je perds petit à petit le goût de prier. Je parle souvent à Dieu, j’aime toujours autant Jésus, mais on dirait que j’ai moins envie de prier des chapelets, des prières toutes faites (des formules qui ont pourtant fait leurs preuves). Le dimanche, je vois l’heure de la messe arriver, je me dis que je devrais y aller. Puis j’entame une quelconque tâche domestique pour me rendre compte que l’heure est passée. Et ça recommence ainsi pendant plusieurs semaines. Je m’éloigne de ma communauté, de l’Église. Cela m’attriste. L’Eucharistie me manque.
Puis, revient en moi ce souffle, cette inspiration. Lorsque je suis assez fatigué de me languir de ne pas avoir assez de courage pour reprendre ma vie communautaire chrétienne, je demande l’aide de Dieu pour “me botter le derrière”. L’Esprit Saint m’envoie alors des invitations que je ne peux refuser. Je me joins alors à cette activité proposée par la divine providence avec d’abord un peu de honte d’avoir levé le pied, de m’être absenté depuis ces longues semaines. Puis l’entrain revient et la joie de prendre part au Corps du Christ emplit mon cœur. Je sens de nouveau que je rends à Dieu tout l’amour qu’Il a pour moi.
Cette fois-ci, je m’engage pour un parcours qui durera un minimum de 4 ans. J’aurai le bonheur de vivre cette expérience en compagnie de ma grande fille d’amour. Nous vivrons ensemble une aventure de foi qui nous bénéficiera pour le reste de nos vies. Peut-être même que, si c’en est la volonté du Seigneur, ma filleule et son petit frère se joindront à nous. Nous nous apprêtons à entamer un pèlerinage qui ne peut nous amener qu’à souder davantage notre famille, à rencontrer des personnes, enfants et grands, extraordinaires. À poser des actions concrètes en réponse à Celui qui nous a aimés en premier. Ma fille de six ans a une soif de Dieu qui me ramène toujours à Lui. Quand elle me pose des questions ou qu’elle me demande de prier avec elle, ou encore de lui lire “des livres de Jésus”, je pense que c’est le Seigneur Lui-même qui m’appelle. N’est-ce pas Lui qui nous a dit que lorsque nous faisons du bien aux plus petits, c’est à Lui que nous le faisons?

Je remercie le Seigneur de faire de moi ce qu’il fait, lorsque je veux bien Le laisser faire. Quand on dit “Oui” à Dieu, Il fait pour nous des merveilles. C’est le cœur plein de Joie et de gratitude que je vous prends à témoin pour Lui dire MERCI de ne pas se décourager de ma paresse et de me donner toujours de nouvelles opportunités de lui montrer que je l’aime de tout mon être et ainsi témoigner de tout le bien qu’il fait pour moi et pour tous ses enfants!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *