La Sacristine, un nouveau blogue sur l’histoire de l’art sacré au Québec

Ce site répond à un réel besoin au Québec, qui est de faire connaître la foi en Christ par la Beauté et l'amour de nos racines.
blogue sur l'histoire de l'art sacré au Québec

J’ai découvert ce matin le blogue d’une Québécoise de la région Louiseville, en Mauricie, qui se veut fort prometteur : La Sacristine, un bouveau blogue sur l’histoire de l’art au Québec. Le premier article de ce blogue date du 30 juillet 2022 et, déjà, on peut lire 4 articles supplémentaires de qualité sur des sujets tels que les statues et monuments, le patrimoine rural, et les sanctuaires et pèlerinages. L’auteure y va même d’une catégorie de son cru : le “patrimoine de sainteté”.

Le contenu du blogue

D’abord, un article sur les niches mariales, ces petits édicules en forme de bain qui seraient posés à la verticale devant les maisons, souvent à la campagne mais parfois à la ville. L’auteure, Agathe Chiasson-Leblanc, y fait un véritable travail d’historienne de l’art. Elle y recense en effet, de manière non-exhaustive, les postures adoptées, les formes des niches et les variantes observées. Les liens proposés sont de grande qualité et les images, suffisamment nombreuses sans verser dans l’excès. La langue est impeccable, et le style plein d’amour pour le Christ et son Église saura faire sourire plus d’une fois le lecteur avisé, comme dans cet exemple tiré de l’article sur le calvaire de Saint-Élie-Caxton : “Le village de Saint-Élie-de-Caxton, avant de voir apparaître des traverses de lutins et de faire l’objet d’une folklorisation fantasmée, était jadis connu pour son calvaire aménagé sur une montagne derrière l’église paroissiale.”

niches mariales
Une niche mariale typique en béton. Source image : sacristine.com

La forme du blogue

La présentation est simple et efficace, comme je les aime. Le choix de WordPress pour gérer son contenu est fort approprié, car il donne rapidement et facilement une jolie apparence et un affichage “responsif“, ce qui permet de consacrer davantage d’énergie à la création de contenu, et moins d’énergie à la conception (douloureuse) d’un site web, surtout pour ceux et celles qui n’y connaissent pas grand-chose. Quiconque a déjà publié un article sur WordPress saura reconnaître, toutefois, le soin apporté par l’auteure à chaque détail : les images, les descriptions et les extraits sont choisis et insérés avec justesse.

L’auteure

Agathe Chiasson-Leblanc et son mari ont mis sur pied des rencontres de familles catholiques (une fois par mois) à la cathédrale de Trois-Rivières, pour leur permettre de se connaître et de fraterniser. Ce groupe pourra éventuellement donner de la catéchèse et offrir des témoignages. Ils sont aidés dans ce projet par les Pauvres de Saint-François. Il s’agit donc d’une femme engagée dans la foi de son Baptême et qui désire aller jusqu’au bout de celui-ci : faire connaître et aimer Jésus à d’autres de leur entourage qui n’ont pas de relation avec Lui.

L’évangélisation par la beauté et l’amour de nos racines

On comprend donc que ce nouveau site sur l’histoire de l’art sacré au Québec répond à cette prérogative du Seigneur d’aller faire des disciples (Mt 28,19) en utilisant les intérêts et les talents de chacun. Ce site répond à un réel besoin au Québec, qui est de faire connaître la foi en Christ par la Beauté et l’amour de nos racines. J’espère que Mme Chisson-Leblanc aura l’énergie et le courage de continuer son oeuvre pour de nombreuses années à venir. Si vous désirez, vous aussi, démarrer un blogue, n’hésitez pas à me contacter pour me demander de l’aide. Vous pouvez aussi consulter la section de mon blogue consacrée à cet effet.

Mathieu Binette

Mathieu Binette

Je suis père d'une famille de 7 enfants. J'étais cadre dans une compagnie de télécommunications avant de me consacrer à temps plein aux études en théologie. Je rends service aux communautés chrétiennes (paroisses, diocèses, mouvements, etc) en tout ce qui touche le web : contenus, sites, médias sociaux, etc. J'ai aussi étudié la conception sonore assistée par ordinateur en 2002. Outre les films et l'évangélisation, je suis passionné de généalogie et d'histoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Suivez-moi sur Facebook

Suivez-moi sur Instagram

Gardons le contact!

Laissez-moi votre email pour recevoir des nouvelles de moi!