Les chroniques mondaines de Marcia Pilote à la Victoire de l’amour

Marcia Pilote à la Victoire de l'amour
Un ajustement s'impose concernant les chroniques de Marcia

Très cher Sylvain,

Puisque, semble-t-il, il y a plusieurs personnes qui écrivent pour dire qu’ils apprécient les interventions de Marcia, je vais oser m’inscrire en divergence…

J’ai beaucoup de respect pour Marcia, pour la femme splendide qu’elle est, pour son originalité et son parcours. J’avais à peu près 10 ans quand elle jouait dans Chambres en Ville ; pour son rôle de sidéenne, tellement marquant, je l’aimerai éternellement.

Une émission catholique

Ce que je n’aime pas, c’est qu’on voit bien qu’elle n’est pas catholique. Elle dit croire « en la vie ». Elle ne parle jamais de Dieu ou de Jésus. En cela, elle n’est pas bien différente de beaucoup d’intervenants du monde. Et ce qui rend La Victoire de l’amour si précieuse, c’est justement que c’est la SEULE émission catholique assumée. En tout cas, c’est ma seule dose quotidienne en provenance du Québec, sur Youtube. Il serait bon d’inviter des chroniqueurs qui peuvent nourrir la foi des téléspectateurs catholiques. En ce sens, même le pasteur évangélique Joël Côté a sa place dans l’émission, en apportant un point de vue différent (mais orthodoxe!) à la brochette des chroniqueurs.

Authenticité évangélique

J’ai toujours compris le message évangélique comme celui de l’authenticité. Jésus, il ne fait pas semblant. Quand il a mal, il pleure. Quand il rit, il éclate de Joie! Quand il « ne feel pas », comme on dit chez nous, il se retire pour prier son Père. Il nous apprend que son Père, c’est aussi le nôtre. Il ne nous a jamais dit de « faire semblant », de « faire comme si » on était heureux. Quand Jésus a peur, il sue du sang! Or, Maria nous a dit ce matin que quand ça ne va pas en dedans, il faut faire semblant « par en dehors », et que ça va finir par bien aller. Cette attitude brise l’unité entre l’âme et le corps. Ce n’est pas évangélique. C’est mondain.

Le samedi avec soeur Angèle

Le malaise est manifeste. Les deux ensemble, ça ne fonctionne pas. La raison me semble évidente: ce sont deux femmes qui ont quelque chose à dire! Pour faire parler soeur Angèle, il faut poser des questions courtes et la laisser parler. Et quand notre soeur sourire parle, elle ne répond pas souvent ce que Marcia avait prévu. Alors, elle tente de ramener Angèle sur le sujet… C’est malaisant. Les deux ont un grand talent et l’image qu’on voit à la télé ne reflète en rien les personnes qu’elles sont en réalité. C’est triste.

Conclusion

Comprenez-moi bien : je ne veux pas que soit retirée la chronique de Marcia à la Victoire de l’amour. Elle a fait plusieurs bons coups et elle a un ton rafraîchissant. Je crois sincèrement qu’en continuant d’animer cette chronique, elle pourra grandir dans sa relation avec Dieu le Père et son Fils, dans le Saint Esprit. Je suggère bien humblement qu’un petit réajustement soit nécessaire. La valeur de la foi chrétienne, catholique, et de cette émission devrait lui être rappelée, dans le but de nourrir la foi des téléspectateurs et la sienne.

Nous regardons assidûment la Victoire de l’amour en famille. Nous donnons ce que nous pouvons pour la maintenir. Mais plus encore: nous en faisons la promotion, même (et surtout!) auprès de ceux qui la regardent de haut ou qui jugent ses artisans pour toutes sortes de raisons qui ne sont pas de l’Évangile. Nous croyons qu’elle fait un bien immense à toute l’humanité. J’espère avoir réussi à faire passer tout l’amour que je ressens envers tous ceux qui sont mêlés de près ou de loin à la conception de cette émission quotidienne. Je demande à Dieu de les bénir tous, ainsi que ceux qui la regardent.

L’émission qui a motivé cette lettre ouverte à Sylvain Charron, le leader de la Victoire de l’amour

Mathieu Binette
A propos Mathieu Binette 119 Articles
Je suis père d'une famille de 5 enfants. J'étais cadre dans une compagnie de télécommunications avant de me consacrer à temps plein aux études en théologie. Pour arrondir les fins de mois, je rends service aux communautés chrétiennes (paroisses, diocèses, mouvements, etc) en tout ce qui touche le web : sites, médias sociaux, etc. J'ai aussi étudié la conception sonore assistée par ordinateur en 2002. Je suis passionné de généalogie et d'histoire.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*