Prier Marie à la crèche

Ode à la mère de Dieu

Je te contemple, douce et grave petite Marie dans l'attente,
pleine de grâce
et pleine de son Humanité à naître,
possédée de Dieu et possédant Dieu
et goûtant les délices de l'intime Communion
toute recueillie sur ton ventre appesanti...
Neuf mois qui s'achèvent de rêves et d'inquiétudes
de secrets dialogues
et d'amoureux soupirs
Neuf mois de délicieuses connivences
de tendresse retenue
et de suave contemplation...
Dans la profondeur de la Sainte Nuit
l'écrin précieux nimbé de mystère
n'attend pour s'ouvrir que l'heure bénie
marquée par le Père
pour donner au monde
le céleste Joyau...
Ce trésor, ce trop-plein
bientôt tu le présenteras à notre faiblesse:
l'Emmanuel
C'est bien lui qui se fera
Envoyé du Père
et Sauveur de son peuple...
Minuit! La mère et l'enfant si intimement liés
en cet instant suprême délivrés
mais à jamais unis dans un providentiel projet!
Qu'en pareil moment
ne conviennent que silence ému
actions de grâces et louanges sans fin...
La merveille est sous nos yeux
ravissement! Extase! Radieuse clarté!
Voûtes du ciel retenez vos éclats
Dans l'humble demeure de Messire Boeuf
petite maman Marie éblouie
allaite son nouveau-né... 

Partager

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on print
Share on email