internet_le_nouveau_presbytere

Internet : le nouveau presbytère

Internet utilise une vieille ficelle vieille comme l’Évangile : la rumeur ou buzz, lointain descendant du plus vieux média du monde qu’est le bouche-à-oreille, une technique de communication que Jésus lui-même utilise dans l’Évangile pour se faire connaître. Exemples à l’appui, cet ouvrage le démontre, non sans cacher que les belles « autoroutes numériques » conduisent parfois vers de dangereuses impasses. Mais il appelle néanmoins à l’avènement de nouveaux missionnaires du Net pour une Pentecôte d’un nouveau style : une Pentecôte numérique et médiatique de l’Église.

$17.99

Internet : le nouveau presbytère

Description

Internet a bouleversé notre société et notre quotidien. L’Église n’a pas échappé à cette révolution, qui a eu des conséquences sur le ministère même des prêtres. Beaucoup d’entre eux se sont résolument emparés de ce « continent à évangéliser » selon le pape Benoît XVI, « don de Dieu » selon le pape François. Ce n’est pas sans surprise qu’ils ont constaté que le web et ses réseaux étaient devenus comme la porte du presbytère à laquelle beaucoup de jeunes – et de moins jeunes – viennent frapper pour parler. Porte d’autant plus facile d’accès qu’on s’y rend sans aucun déplacement, au moyen d’un simple clic, à toute heure et en tout lieu sans même décliner son identité. Internet utilise pourtant une vieille ficelle : la rumeur ou buzz, lointain descendant du plus vieux média du monde qu’est le bouche-à-oreille, une technique de communication que Jésus lui-même utilise dans l’Évangile pour se faire connaître. Exemples à l’appui, cet ouvrage le démontre, non sans cacher que les belles « autoroutes numériques » conduisent parfois vers de dangereuses impasses. Mais il appelle néanmoins à l’avènement de nouveaux missionnaires du Net pour une Pentecôte d’un nouveau style : une Pentecôte numérique et médiatique de l’Église.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Internet : le nouveau presbytère”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *